EXTRAIT KBIS sur Internet
Site indépendant des administrations

Achat du Kbis : dans quel compte comptable inscrire l’achat ?

Cet article s’adresse plus particulièrement à un créateur d’entreprise qui achète un Kbis. Lorsque vous procédez à l’achat d’un Kbis, cet achat doit être répertorié dans un document précis : le compte comptable. Nos experts vous expliquent où l’inscrire précisément afin d’améliorer votre gestion d’entreprise.


Détails sur le compte comptable et le Kbis

Avant toute chose, il est important de détailler ce qu’est un extrait Kbis et ce qu’est un compte comptable.

La France et la comptabilité

Des formalités administratives, comptables et fiscales doivent être remplies par toutes les entreprises françaises. Concernant les démarches comptables, un dirigeant d’entreprise se doit d’établir un Plan Comptable Général (PCG). Ce plan comptable permet de déclarer tous les ans tous les chiffres de l’entreprise commerciale selon les critères de l'Autorité des Normes Comptables. C’est-à-dire, le CA ou chiffre d’affaires, les achats, la variation des stocks, les subventions perçues, les dettes ou encore les amortissements.

Tout au long de la vie de l’entreprise, ces chiffres doivent être répertoriés afin de visualiser l’évolution de l’entreprise et son état de santé. Toutes ces informations sont importantes, car elles peuvent être sollicitées par des partenaires en affaires ou des organismes de contrôle fiscal par exemple.

Après cette présentation sur le compte comptable, passons au Kbis.

Le Kbis et l’inscription au RCS

Lorsqu’un créateur d’entreprise souhaite lancer son activité, il a pour obligation de procéder à l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés de sa structure. C’est une démarche qui nécessite de déposer un dossier au CFE (Centre de Formalités des Entreprises). Après l’immatriculation, le chef d’entreprise reçoit un document : le Kbis. La fiche Kbis peut être comparée à la carte d’identité de l’entreprise, car elle est une source d’informations authentiques.

Pour aller plus loin, voici quelques mentions obligatoires apparaissant sur l’extrait : la dénomination sociale, le capital social, la description du code APE, l’adresse du siège social, le statut juridique (SASU, SAS, SARL, SCI…), les procédures collectives telles que le redressement judiciaire ou la liquidation judiciaire et pour finir, des informations sur le dirigeant.

Ce document peut être demandé par le chef d’entreprise, mais également par une personne extérieure à l’activité commerciale. Le Kbis n’est pas gratuit, il faut effectivement payer quelques euros pour l’obtenir. Sa durée de validité ne doit en aucun cas excéder les trois mois, auquel cas, il ne sera pas considéré comme recevable.

Non seulement, le Kbis répertorie un grand nombre d’informations, mais il est aussi l’unique document à prouver l’existence juridique d’une société.

L’achat du Kbis doit être notifié à un endroit et c’est ici que le compte comptable entre en jeu ! Dans le paragraphe suivant nous vous expliquons où mentionner l’achat du Kbis dans le compte comptable.


Extrait Kbis et sous-classe 62 du compte de résultat

Le compte comptable permet de répertorier toutes les entrées et les sorties d’argent (dont l’achat de l’extrait Kbis) nommées charges et produits. Toutes les sociétés commerciales, que ce soit une SARL, une SAS ou une SASU doivent pouvoir effectuer des transactions, par exemple en payant le salaire des employés, les impôts, mais reçoivent de l’argent grâce à la vente des produits ou services ou encore des subventions de l’État. En calculant les entrées et les sorties d’argent, on peut alors savoir si la société est en bénéfice ou en perte.

Vous l’aurez compris, le Kbis s’inscrit dans le compte de résultat, car il est acheté pour le compte de l’entreprise. Il existe diverses parties dans le compte de résultats. On a la sous-classe 60 qui correspond aux achats, le numéro 62 pour les services extérieurs, 64 pour les charges de personnel et enfin le 66 pour les charges financières.

En ce qui concerne le Kbis, vous devez l’inscrire dans la sous-classe 62 du compte comptable. Malgré ce que l’on peut penser au premier abord, il ne doit pas être répertorié dans le numéro 60 qui se rapporte aux achats. Mais ce n’est pas tout ! En effet, la sous-classe numéro 62 est elle aussi divisée en plusieurs catégories. Notre recommandation est d’inscrire l’achat de l’extrait Kbis dans le numéro 6227 du compte comptable qui est lié aux frais d’actes et aux contentieux.

Rappel : le prix du Kbis varie selon le mode de délivrance, car vous pouvez le recevoir en version papier ou le télécharger en ligne par exemple.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d’audience et de vous proposer des services adaptés à vos centres d’intérêt. En savoir plus.